Entretien avec José Luis MARCUELLO – Ganadero de LOS MAÑOS

CTV : Comment vas-tu ganadero ?

José Luis MARCUELLO : Franchement : mal !
Imagine un peu…, 725 têtes de bétail qui mangent tous les jours, qu’il faut soigner, surveiller et tout ça sans faire une seule facture. On ne nous laisse pas travailler, tout est annulé progressivement et le seul espoir qui nous reste, c’est pour septembre, peut-être…

CTV : Dans quelles plazas était prévue la devise en 2020 ?

José Luis MARCUELLO: On avait une année merveilleuse en perspective.
Tout d’abord Vic-Fezensac avec le toro de la concours, puis Céret, Bayonne, Zaragoza, Parentis, Albalate del Arzobispo, Hoyo de Pinares, Pastrana (2 lots), Fortanete, Vall de Uxo, Cella, Mosqueruela…

On avait vraiment une belle saison en perspective. On commence sérieusement à recueillir les fruits de notre travail. Début mars, toute la famille s’est réunie à Luesia (site où paissent les toros de la ganadería) en vue de la saison à venir. Ce fut un fin de semana très agréable ! Dans la foulée, vous, les vicois êtes passés pour voir Perdido, todo estaba muy bien ! Et puis patatras…

CTV : Que vont devenir ces lots?

José Luis MARCUELLO:  Pour le moment, ils continuent à manger ! Ils n’y sont pour rien.  Nous n’avons encore rien décidé, nous gardons tout au campo. Nous aviserons plus tard. Nous gardons espoir de pouvoir peut-être en sortir quelques-uns en fin de temporada. En plus, l’hiver dernier avait été très bon pour nous et nous avons au campo une quantité d’añojos rarement vue…

CTV : Combien de mères compte la ganaderia ?

José Luis MARCUELLO : En fait, la ganadería est scindée en deux branches : une pour la lidia et l’autre pour les festejos populares (encierros y toros en la calle). Ce deuxième aspect nous tiens à cœur. Même si la lidia reste une priorité, nous gardons un intérêt très marqué pour les toros de la calle. La ganadería compte donc 300 mères, dont 200 mères pour la part ganado de lidia. Ces mères sont de provenance Pablo Mayoral à la fondation de la ganadería en 1988, avec un rafraîchissement par Buendia (Bucaré) en 2007.

Cette ganadería est une aventure FAMILIALE. Il n’est pas rare que toute la famille se réunisse au campo, ce sont des journées savoureuses !

José Luis MARCUELLO

CTV : Vos débouchés pour les festejos populares ?

José Luis MARCUELLO: Surtout en Aragón, Castellón, Valencia qui sont les zones où ces festivités sont le plus ancrées.

CTV : Comment s’annonce 2021 ?

José Luis MARCUELLO : Que dire ? C’est la bouteille d’encre ! On ne voit pas plus loin que la fin de cet été, alors l’an prochain …. Pour nous, tout n’est qu’incertitude.

CTV : Une spécificité de la ganadería Los Maños ?

José Luis MARCUELLO : Cette ganadería est une aventure FAMILIALE. Il n’est pas rare que toute la famille se réunisse au campo, ce sont des journées savoureuses ! Au début, c’est l’histoire de mon père et de ses deux frères. Aujourd’hui, se sont rajoutés mes frères et moi-même ainsi que nos cousins et la génération montante. Il en va ainsi tant au niveau ganadero qu’au niveau des affaires (Carroceria Los Maños). C’est ce qui, espérons-le, fait notre force, notamment dans les moments difficiles.

CTV : Muchas gracias y suerte !

Retour en images sur deux grands Toros de Los Maños

SALTA CANCELA & JARDINERO

GANADERÍA : LOS MAÑOS

• Devise : Vert et jaune
• Signe : “Pendiente” à chaque oreille
• Ancienneté : 24 août 2018 (Asociación de Ganaderías de Lidia)
• Finca : “Vistahermosa”, Luesia (Zaragoza)
• Mayoral : José María Gallego Ros
• Sang : Santa Coloma (Pablo Mayoral Benito) – Don Joaquín Buendía Peña (Bucaré)
• 5ème participation à la Feria de VIC (2016 et 2017 corrida concours – 2018 desafío / crcs -2019)

Cette année devait marquer leur 5ème participation à  la Corrida concours, avec le toro PERDIDO N° 25 que devait combattre Adrien SALENC.

Actualités & événements

Affiche Feria 2020

Affiche Feria 2020

Dans cette période de pessimisme dû au coronavirus, notre ami Michel Bridenne avec son humour habituel nous a fait cette affiche qui sera “Collector” et qui est la seule raison d'être une affiche de Feria ANNULÉE. En quantité limitée elle est disponible au bureau des...

Entretien avec Juan LEAL

Entretien avec Juan LEAL

CTV : Torero, tout d'abord, dans quel état d'esprit étais-tu à l'orée de la temporada 2020 ? Juan LEAL : C'était pour moi une saison très importante, LA SAISON de ma carrière à ce jour. C'est un crève-cœur mais il faut en retirer du positif pour mieux rebondir sur la...