Arrêt sur Images – Episode 1 : Novillada de MONTEVIEJO

GANADERÍA : “ MONTEVIEJO ”

  • Devise: Violet et vert
  • Signe: Orejisanas à chaque oreille
  • Ancienneté: 20 juin 1999
  • Finca: “ Las Tiesas de Santa María” Portezuelo (Cáceres)
  • Mayoral: Félix Majada Barrio
  • Sang: Vega Villar par Barcial – Encinas via Paco Galache
  • 1ère Participation à la Feria de Vic

Galerie Photos
© Crédits Photos - Etienne BARBAZAN - Club Taurin Vicois

La ganadería de Monteviejo est située à “Las Tiesas de Santa María” à Portezuelo. C’est l’une des trois ganaderías appartenant à Victorino Martín García avec celles de Victorino Martín et celle d’Urcola. Elle a été créée en 1996 avec l’achat par tirage au sort de la moitié de la ganadería de Barcial et l’apport en 2013 et 2018 de bétails provenant de la ganadería de Francisco Galache.

Monteviejo, c’est donc la réunion des deux branches des « Patas Blancas » : la rame Cobaleda avec Barcial et la rame Encina avec Galache.

D’origine Vega Villar, le Monteviejo est un toro bas, très musclé et armé avec des cormes longues et astifinas. C’est un toro qui est généralement spectaculaire au tercio de varas et qui demande une lidia exigeante par la suite, même si l’apport de la rame Encina a amené plus de noblesse et de profondeur.

Au niveau des robes, c’est généralement un toro berrendo avec très souvent de nombreuses variantes girón, lucero, estrellado, facado, careto, bragado, meano, corrido, axiblanco, aldiblanco, calcetero, calzón, coliblanco et rebarbo.

En 2022, les trois toros lidiés en corrida dans les arènes d’Orthez ont démontré de belles qualités et c’est à ce moment-là que l’idée a germé de les programmer en 2023, d’autant plus que leur venue rappellera à n’en pas douter les novilladas de Barcial des années 90 et notamment ce N° 43 du doux nom de « CORNICORTO » lidié le 30 mai 1993 par Gilles RAOUX qui pris 3 piques en s’élançant du centre de la piste, venant mourir en brave au centre du ruedo. Vuelta al ruedo, vuelta du mayoral Adolfo ALBA SÁNCHEZ en compagnie de Gilles RAOUX et du picador Michel BOUIX

Pour combattre ces novillos, il faut du métier et c’est naturellement que le choix s’est porté sur des novilleros avec de l’expérience et en passe de franchir une nouvelle étape dans leur carrière en prenant l’alternative.

Yon LAMOTHE, novillero originaire de Tartas (Landes), sera chef de lidia. Il a fait une très bonne temporada en 2022 avec 23 novilladas et coupant 23 oreilles et 2 queues. Il s’est notamment illustré devant des novillos de La Quinta à Roquefort, coupant deux oreilles à l’un d’entre-eux. Il prendra cette année l’alternative à Mont-de-Marsan durant les fêtes de la Madeleine des mains de Roca Rey et Tomas Ruffo.

Jorge MOLINA est un novillero originaire de Torrijos, province de Tolède. C’est le triomphateur de l’Alfarero de oro de Villaseca de la Sagra 2022, où il a coupé trois oreilles à des novillos de Cebada Gago. Lors de la dernière temporada il a toréé 20 novilladas, coupant 30 oreilles et une queue.

Christian PAREJO est originaire de Chiclana de la Frontera, province de Cádiz. Il est à l’école taurine de Béziers. C’est un habitué des arènes du sud-ouest depuis qu’il a remporté le Bolsin de Bougue en 2019. La même année, il avait triomphé lors de la féria de Vic devant des erales de Pagès Mailhan. En 2022 il a toréé 24 novilladas coupant 36 oreilles et deux queues. Il remporte également le prix du meilleur novillero pour le sud-est et le sud-ouest de l’UCTF. Il prendra très certainement son alternative cette année à Béziers.

Yon LAMOTHE

  • le 10 novembre 2000 à  Mont-de-Marsan (France)
  • Début avec picadors le 22 avril 2019 à Mugron. Ganadería : Baltasar Ibán. Cartel : Francisco de Manuel y Dorian Canton.
  • Premier Paseo à Vic (chef de lidia)
  • Temporada 2022 : 23 novilladas, 23 oreilles, 2 queues

Jorge MOLINA

  •   le 5 octobre 1999 à Torrijos (Tolède)
  • Début avec picadors le 07 septembre 2019 à Ampuero (Cantabria). Ganadería : Hnos Domínguez Camacho. Cartel : Daniel Barbero
  • Premier Paseo à Vic
  • Temporada 2022 : 20 novilladas, 30 oreilles, 1 queue

Christian PAREJO

  • le 07 décembre 2000 à Chiclana (Cádiz)
  • Début avec picadors le 12 juin 2021 à Cazorla (Jaén). Ganadería : Martín Lorca. Cartel : Miguel Polope y Manuel Perera
  • Deuxième Paseo à Vic
  • Temporada 2022 : 24 novilladas, 36 oreilles, 2 queues

Actualités & événements

Toros En Vic 2024 – L’Affiche

Toros En Vic 2024 – L’Affiche

© Michel Lunardelli Né à Bologne (Italie) en 1945, Lucio Fanti s’installe à Paris en 1965, après ses études à Londres. Dès 1968, il participe au Salon de la Jeune Peinture avec les peintres de groupe de « La Figuration narrative » réuni par Gérald Gassiot-Talabot....

COMMUNIQUÉ

COMMUNIQUÉ

Chers amis aficionados, Nous avons appris avec bonheur que les Toros de Baltasar Ibán seront présents en terre gersoise le dimanche de Pâques et le lendemain en novillada à Mugron (40) pour la seconde année consécutive. Nous sommes ravis de l’occasion ainsi offerte de...